Entrées par Vincent Leblanc

1959 – le premier album 25 cm

Gainsbourg croisait souvent le même employé de la RATP dans une station de métro ; un jour il lui avait demandé ce dont il rêvait. Le poinçonneur avait répondu cette phrase superbe : «Voir le ciel…».

Son deuxième album

Nous sommes au printemps 1959 et Serge, s’apprête a entrer en studio, à nouveau à Blanqui, pour l’enregistrement de son deuxième album.

L’Eau à la bouche

Le 9 juillet 1959 dans France-Soir, France Roche annonce que François Truffaut a demandé à Gainsbourg d’écrire la musique de son prochain film, Jules et Jim…

La chanson de Prévert

Gainsbourg compose «La chanson de Prévert ». On devine l’intention de frapper un grand coup, mais il se fait tout petit quand il s’agit d’aller demander au poète l’autorisation d’utiliser son nom.

Album N° 4

Entre le 14 mars et le 16 avril 1962, sept jours sont donc consacrés à l’enregistrement et au mixage de l’album N° 4, toujours à Blanqui

Gainsbourg Percussions

Avant d’attaquer l’enregistrement de son deuxième album 30 cm, « Gainsbourg Percussions », Serge se rencarde : Il veut de l’authentique, pas du touristique.