Sculpture - L'homme à tête de chou

L’homme à tête de chou

L’immédiat après « Je t’aime moi non plus » est douloureux et Serge se sent mal. Artistiquement, il est à la fois fier de lui (les louanges de Truffaut) et cruellement déçu (le nombre d’entrées). Aucun de ses derniers disques, pas plus que ceux de Jane, n’a marché comme il l’avait espéré.

Quelques années plus tôt, Serge s’était acheté dans une galerie de la rue de Lille, une sculpture de Claude Lalanne. Celle-ci, simplement intitulée « L’homme à tête de chou », représente un homme nu, assis, la tête effectivement remplacée par une inflorescence charnue de la race des crucifères…

Lire la suite